Actualité : L’inaction du Maire nous fait perdre un médecin !

p-o-diagnostic-sombre-pour-le-futur-medecin-de-famille_536588_516x343
… et l’on pourrait rajouter : mise aux normes d’accessibilité, surcharge de patientèle liée aux médecins partis en retraite…. Une solution composez le 15 !

Actualité : L’inaction du Maire nous fait perdre un médecin !

De sources bien informées (professionnels de santé du canton de Charost), nous apprenons que le Docteur XYZ(*) quitte notre commune. Il a dévissé sa plaque face à l’immobilisme de la municipalité actuelle et surtout de son Maire Mr Roger JACQUET.

En Octobre 2014, les médecins du canton de Charost publiaient une Lettre Ouverte (Extrait) : (Retrouvez l’intégralité de la Lettre Ouverte en cliquant ici)

MEDECINS DU CANTON DE CHAROST
Docteur François Arnoux, 6 avenue de la Gare, Rosière, 18400 Lunery
Docteur Christian Barral, 9 rue Pasteur, 18400 Saint Florent sur Cher
Docteur Michel Feignoux, 18 avenue de la Chaussée de César, 18400 Saint Florent sur Cher
Docteur Hervé Poussier, 95 avenue Gabriel Dordain 18400 Saint Florent sur Cher
Saint Florent sur Cher, le 20 Octobre 2014,
Destinataires :
– Madame la Préfète du Cher,
– Monsieur le Président du Conseil de l’Ordre des Médecins du Cher,
– Monsieur le Président du Conseil Général du Cher,
– Messieurs les Maires du canton de Charost,
– Monsieur le Directeur Général de l’A.R.S. du Cher,
– Monsieur le Directeur de la CPAM du Cher,
– Monsieur le Président de la CSMF du Cher,
Lettre Ouverte
Copie Députés et Sénateurs du Cher
Mesdames, Messieurs,
Nous voudrions, nous médecins du canton de Charost, vous informer de la situation médicale préoccupante dudit canton :
• 1992 nous étions 10 médecins pour 14000 habitants.
• 2014 nous sommes 7 médecins :
o Charost : Docteur Babut, retraité, cessant définitivement son activité fin 2014, sans successeur,
o Lunery : Docteur Macet, part à la retraite printemps 2015 sans successeur,
o Rosières : Dr Arnoux, part à la retraite dans moins de 10 ans
o Saint Florent sur Cher :
– Docteur Barral, part à la retraite dans moins de 6 ans,
– Docteur Fau, retraité depuis juillet 2014, travaillant à mi-temps encore quelques semaines jusqu’au 1er juillet 2015,
– Docteur Feignoux, part à la retraite dans moins de 10 ans,
– Docteur Poussier, part à la retraite dans moins de 10 ans
• 2015 : Il reste donc 4 médecins pour 14000 habitants, soit un médecin pour 3500 personnes, ce qui
revient à doubler l’activité des médecins restants. Situation impossible sur le plan humain et médical !
Il est bien certain que nous ne pourrons pas absorber quelques 7500 patients en plus. Les tensions et insatisfactions se multiplieront.

Le vendredi 30 janvier 2015 à 20 h 30, Grande Salle Roseville ce tenait une réunion publique (relire l’article « Actualité : Désertification médicale … des questions sans réponse ! » en cliquant ici)

Cette réunion n’a apporté aucune réponse. Du foutage de gueule pour parler simplement. Sur la forme, sur le fond, sur le plan des actions, au sujet des finances, de l’attractivité territoriale, de la cohésion des élus du cantons … RIEN !!!

Et notre maire, qui aimait nous rappeler qu’il est aussi conseiller général du canton de Chârost (se représentant comme conseiller départemental en mars prochain), comment n’a-t-il pas saisi cette opportunité d’ouverture et de partage pour traiter un sujet qui touche bien évidemment Saint-Florent-sur-Cher mais aussi toutes les communes du canton et même bien au delà dans notre département. Pourquoi s’obstiner à faire cavalier seul et ne pas entendre les propositions qui lui sont faites de collaboration bénévole.

Résultat qu’en un maire ou un conseil général ne fait rien, on le dégage. Promesse en partie tenue, la prochaine sera pour Mars 2020 car les incompétents n’ont que trop profité de notre confiance.

Par miracle le 2 mars 2015, juste avant les élections Départementales, le candidat JACQUET et sa colistière syndicaliste (se réclamant, au passage des « Verts » : quelle supercherie politique pour quelqu’un qui passe du RoundUp sur nos trottoirs, bref ce sera l’occasion d’approfondir ce point dans un autre article), nous en remettait un couche sur leurs actions avec la création du maison médicale, oubliant aussi l’obligation qui était faite aux médecins en place d’adapter leur cabinet médical pour y intégrer accessibilité.

Un comble pour le Docteur XYZ (*), qui ne recoit que sur RDV et qui se dépasse chez tous ses patients âgés, blessés ou handicapés.

Pourquoi la mairie lui a refusé son aide ? Depuis, juste retour des choses, les électeurs ont sanctionné ce maire incompétent, héritier d’une époque révolue, en ne renouvelant pas sont mandant de Conseil Départemental. Les politiques sont de moins en moins appréciés, alors les « NULS et INEFFICACES » sont dégagés. Normal !!!
Pour ma part, j’avais fais une proposition et une remarque qui ont toutes deux été écartées, non entendues :

1) Proposition : C’était une situation rêvée, une cause suffisamment large, non clivante, consensuelle et d’une priorité absolue pour rassembler, avant cette réunion, un groupe de travail et un dispositif adaptatif regroupant l’ensemble des parties prenantes : communes, professionnels de santé, usagers et éventuellement le support de quelques politiques qui savent si bien se mobiliser lors des réunions de campagnes électorales.

Création d’un groupe de travail Ce groupe de travail aurait présenté sa mission, les élus auraient confirmés leur saisine et les moyens mis en œuvre. Ce groupe nous aurait dressé un état de la situation, des besoins qui vont bien au delà que d’UN SEUL médecin et nous aurait enfin demandé de réfléchir ensemble comme nous l’avons fait, aurait lancé un appel au public pour renforcer le groupe en bénévoles et compétences et, pour conclure, nous aurait présenté sa démarche, quelques échéances et des dates de prochaines réunions d’avancement.

Un groupe de travail avec un comité de pilotage, rien de très nouveau lorsque l’on doit traiter un sujet avec de nombreux problèmes et axes de travail, mais surtout lorsque l’on veut faire avancer réellement et débloquer cette situation en y apportant des solutions.

Un groupe de travail mutualisé pour toutes les communes du canton, voire celles des cantons adjacents.

2) Remarque : Alors que tous cherchaient UN SEUL médecin.

Il est évident que pour de multiples raisons ce n’est pas UN MEDECIN dont on a besoin mais de PLUSIEURS MEDECINS.

Plusieurs car la situation est déjà catastrophique. Chârost vient de perdre du médecin qui faisait des horaires insoutenables. Saint-Florent-sur-Cher va perdre un médecin fin Juin 2015, médecin qui maintien son activité tout en étant déjà en retraite (merci à lui).

De plus la situation sur les autres cantons n’est pas meilleure. Dans le Berry du 4 Février 2014 nous apprenions que Chateauneuf-sur-Cher était en recherche active d’un voire deux médecins (lire l’article du Berry).

De plus, nous n’avons aucune garantie que les médecins actuels vont attendre gentiment que l’on trouve des remplaçants. Ce sont des professions libérales et personnellement ils ne sont pas à l’abri de problèmes qui les empêcheraient d’exercer. Ils sont aussi libres de partir ailleurs, de « dévisser » leur plaque, de trouver un emploi moins stressant en choisissant de rejoindre un hôpital ou une clinique. Les risques sont grands, surtout si la pression monte.

Notre maire a aussi bien insisté sur le fait que nos médecins ne font pas grand chose pour trouver des successeurs.

Résultat : A Saint-Florent-sur-Cher nous n’avons plus de 2 médecins pour 6600 habitants voir beaucoup plus si l’on compte les habitants des communes limitrophes qui viennent sur Saint-Florent (*).


 

(*) Information : Par courrier en date du 21 Aout 2015, le Docteur XYZ me demande de supprimer les publications concernant son départ de Saint-Florent-sur-Cher, de notre blog et d’un groupe Facebook pour lequel je n’ai plus d’accès. Nous retirons donc son nom de cet article. Pour ce qui est d’avoir dévissé sa plaque, cela a été constaté. Cet un fait !


Retour en Haut

Ce contenu a été publié dans 18400-Saint-Florent-Sur-Cher, Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.