Post : Réduire le TROP et augmenter le PAS ASSEZ

calculette_moins2

Post : Réduire le TROP et augmenter le PAS ASSEZ

Pour bien commencer l’année 2015, le Président de la Cour des Comptes et pour ce qui nous concerne, le Président de la Cour Régionale des Comptes de la Région Centre devrait envoyer comme étrennes à nos élus et à nos présidents une calculette d’un nouveau type.

Cette calculette d’un nouveau type : elle ne comprendrait plus de touche « plus » mais seulement une touche « moins ». Ou plutôt deux car on sait que les doigts des décideurs glissent souvent ! La calculette aurait donc deux touches moins. Comme ça, même par inadvertance, les décideurs ne pourraient plus ajouter mais seulement retrancher…

Finies les dépenses et les gaspillages, uniquement des économies et de la discipline budgétaire ! Que du bonheur.

Il faut tout réduire !

  • Réduire les dépenses et notamment les Charges de Personnel qui consomment plus que tous nos impôts locaux
  • Réduire la dette, réduire les taux d’intérêt, réduire la durée des emprunts
  • Réduire la fiscalité et notamment la fiscalité locale
  • Réduire le périmètre de la commune en faveur de celui de l’intercommunalité (mutualisation des coûts et des ressources)
  • Réduire les bénéficiaires de la Légion d’Honneur (il la refuse !)
  • Réduire la bureaucratie
  • Réduire la paperasse en transférant le maximum de demandes via l’Internet
  • Réduire les échelons administratifs
  • Réduire les interventions publiques
  • Réduire les apparitions publiques à usage de glorification personnelle
  • Réduire le nombre des parlementaires, des élus et des conseillers notamment ceux indemnisés
  • Réduire le nombre de liste électorales (plus de consensus)
  • Réduire les indemnité des élus non présents
  • Réduire le nombre des Conseils, des Hauts comités inutiles au profil du Débat Public
  • Réduire le nombre de pages des Codes (du Travail notamment)
  • Réduire le nombre de statuts administratifs
  • Réduire le nombre des mandats notamment les cumuls locaux ceux de maire et de conseillers départementaux ou de conseillers régionaux
  • Réduire le nombre de poste dans l’administration à un même patronyme ou à des membres d’un même clan familial
  • Réduire le nombre des lois, le nombre d’amendements, le nombre de révisions
  • Réduire le nombre des réformes
  • Réduire le nombre des promesses non tenues
  • Réduire le nombre de voitures
  • Réduire le nombre de chiens ‘seuls’ qui aboient
  • Réduire le nombre des « objectifs » bidons
  • Réduire le nombre des usines à gaz
  • Réduire le nombre des Conseils des ministres
  • Réduire la longueur des listes protocolaires
  • Réduire le nombre des petits fours dans la République
  • Réduire la longueur des discours
  • Réduire les discours lus et écrits par les autres
  • Etc. (vous avez compris)

 

Il y a évidemment trop de tout…

D’une manière générale, il y a trop de tout :

  • trop de gens dans les rues et trop de terrasses de café chauffées en plein hiver,
  • trop de mauvais livres dans les librairies,
  • trop d’articles dans nos quoditiens locaux pour ne rien dire,
  • trop de ministres de la Culture qui ne lisent pas (sauf, je l’espère nos dossiers),
  • trop d’idéologie sans pragmatisme,
  • trop de voitures,
  • trop de journaux people dans les kiosques,
  • trop de médias manipulés,
  • trop de lois,
  • trop de « déséquilibrés »,
  • trop d’armes dans les mains de trop d’enfants,
  • trop d’islamistes qui égorgent,
  • trop de gens mal élevés,
  • trop de gens qui crèvent de faim,
  • trop de morts,
  • trop de chômeurs,
  • trop de lisier breton,
  • trop de propagande,
  • trop d’égoïsme,
  • trop de bêtise crasse dans les Partis politiques,
  • trop de tours dans les quartiers,
  • trop de régimes pourris dans le monde,
  • trop de pollution,
  • trop de fanatiques,
  • trop de paperasse,
  • trop de passivité dans l’opinion,
  • trop de béton partout (sauf sur les skatepark),
  • trop de migrants à Calais,
  • trop d’élus qui ne servent pas leur territoire et leurs concitoyens,
  • trop de personnes âgées abandonnées,
  • trop de cadeaux de Noël,
  • trop de vide dans les vœux officiels,
  • trop de collectivités inefficaces,
  • trop d’inculture,
  • trop de plug-anals et trop d’enfilades publiques,
  • trop de produits dans les supermarchés,
  • trop de pigeons,
  • trop de moutons,
  • trop d’élus inutiles,
  • trop de lassitude, d’anxiété, d’incertitude
  • … [bon vous avez compris]

 

Et pas assez de beaucoup trop de choses importantes…

Beaucoup trop de choses qui manquent cruellement :

  • de moineaux,
  • de liberté,
  • d’humilité,
  • de vers de terre dans nos jardins,
  • d’abeilles,
  • d’arbres,
  • d’enfants,
  • d’étoiles visibles,
  • d’emplois,
  • de joie,
  • de paix,
  • de lucidité,
  • de douceur,
  • de bienveillance,
  • de force d’âme,
  • de possessions immatérielles,
  • d’élévation morale,
  • d’intelligence du cœur,
  • d’esprit positif,
  • de volonté de faire ensemble,
  • d’harmonie,
  • d’humanité,
  • de réalisations spirituelles,
  • d’espérance,
  • d’élégance dans les comportements,
  • de générosité
  • … [etc., etc., etc., j’abrège car vous voyez bien où je veux en venir…]

 

Il faudrait qu’il y ait plus de pas assez, et moins de beaucoup trop !

Il faudrait se dépêcher d’inverser les mouvements pour qu’il y ait plus de pas assez (beaucoup plus) ; et moins de beaucoup trop (beaucoup moins !).

Mais on n’en prend pas le chemin : il n’y a que pendant la guerre – hélas – que les gens se résignent à une plus grande austérité. Mais renoncer à leur voiture, à leurs biens matériels, à leurs séries télévisées ou à leur État-providence en faillite avant que le système n’explose, ça non, ils ne le veulent pas.

Ils préfèrent que tout explose plutôt que de renoncer à l’empilement et à leur société de consommation et du futile.


Retour en Haut


Source : inspiré d’un article de Contrepoints.org – réduction des dépenses : la nouvelle calculette de la cour des comptes

Ce contenu a été publié dans 18400-Saint-Florent-Sur-Cher, Budgets, CC FerCher, Comment Faire, Posts, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.