Actualité : Les voeux … de fausses promesses, de mensonges, d’injures …

pinocchio

Actualité : Les vœux … de fausses promesses, de mensonges, d’injures …

Lundi prochain, présentation des vœux de Monsieur le Maire à la population !!!

C’est drôle ce sentiment qui nous fait ressentir que l’on va assister, comme d’habitude, à un discours lu (donc peu sincère) d’autosatisfaction municipale voire autosatisfaction personnelle bon marché en regardant les choses du petit bout de la lorgnette sans aucun vision stratégique, sans aucun projet politique.

Bien sur on va nous parler des routes refaites pour le bien-être de nos amortisseurs de voiture, de l’implantation de deux entreprises l’une de champignons, l’autre d’escargots, des très nombreuses associations qui fonctionnement sans grands moyens (c’est un choix politique), de la mise en place des rythmes scolaires à minima faute d’avoir compris qu’il s’agissait de traiter des rythmes de l’enfant, de sa visite chez nos médecins, de la prochaine mise en place d’une ou deux lignes de pédibus sans pour autant réduire la circulation au abord des écoles et collège, de l’épicerie sociale et solidaire pour le bien-être de quelques familles réellement dans le besoin, cela fait toujours bien de s’apitoyer sur ceux qui n’ont rien, plutôt que de s’occuper aussi de tous ceux qui n’ont pas grand chose.

Bref vous aurez compris que les voeux seront un exercice d’autosatisfaction et une énième promesse de faire mieux, plus et pour tous. On pourra sentir l’approche des futures élections départementales avec des évocations du type ‘Moi Conseiller Départemental’ qui avait promis de ne pas cumuler, ni de me représenter, j’apporterais à notre commune, bla, bla, bla …

Et puis on aura sûrement aussi droit à une émotion républicaine et démocratique pour évoquer les tristes évènements de ce début Janvier. On évoquera la nécessaire intégration religieuse et communautaire alors que le besoin est une meilleure intégration de nos concitoyens sur trois axes majeurs : économie, éducation et social.

Le discours sera pour certains esprits éclairés surement un peu long et les petits fours une délivrance.

Mais avant de vous remplir la panse de petits fours et de quelques breuvages, à défaut de nous (re)remplir les poches de nos impôts si mal dépensés, zoomons sur l’un des plus beau mensonge de ce début de mandat.

Vous avez tous entendu durant la campagne aux élections municipales qu’il n’y aurait pas d’augmentation des impôts locaux… où plutôt non, le message était plus subtil : «Nous n’avons pas augmenté les impôts locaux durant ces 6 dernières années» … et je suis certains que vous avez tous terminés la phrase par … «et nous ne les augmenteront pas durant le prochain mandat !»

Et VOILA ! l’une des premières promesses de campagne est tombée lors du Conseil Municipal du 28 Avril 2014, moins d’un mois après les élections.

Résultat : Hausse des impôts locaux

  • Taxe d’Habitation (TH) : +0,98 points de % (de 20,87% à 21,85%)
  • Taxe Foncière (TFB) : +1,39 points de % (de 28,29% à 29,68%)
  • Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) : +2,25 points de % (de 21,24% à 23,94%)

Origine : Notification des dotations de l’État avec la «part forfaitaire de la DGF»

Raison : «… des baisses conséquences sont constatées …»

Les explications de nos élus :

  • Question de Mme Nicole PROGIN : « …avant les élections le budget paraissait exact et sain alors que désormais on constate 175.000 € de moins en fonctionnement« 
  • Réponse de Mr Marc JACQUET : « Les baisses des dotations ont été nettement plus importantes qu’annoncés au niveau national« 
  • Réaction de Mr Jean-Claude BEGASSAT : « … la moyenne nationale n’est pas du tout représentative par rapport aux données de Saint-Florent…« 
  • Question de Mr Pierre DELAVAUD : « … ne comprend pas pourquoi Issoudun malgré les baisses de dotations n’augmente pas ses taxes« 
  • Réponse de Mr Alain TABARD : « … il faut comparer ce qui est comparable, communes de la même strate …« 
  • Réponse de Mr le Maire : « … Mehun est sur les mêmes bases…« 

Complément d’informations données lors du Conseil Municipal du 24 Juin 2014 par Mr le Maire

« …lors de la réception des notifications définitives de nos bases d’imposition locales et de la Dotation Globale de Fonctionnement, nous n’avons pu que constater que les baisses étaient très importantes.
Concernant la DGF, au niveau national la baisse moyenne est de 0,74% alors qu’elle est de 5,73% pour Saint Florent sur Cher…. »


Mensonges et Vérités

FAUX : Le Maire nous indique que la DGF, au niveau national a baissé en moyenne de 0,74%

–> La Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) attribuée par l’État aux collectivités locales a commencé à baisser en 2014 avec, au niveau national, une baisse de 1,5 milliard d’euros (-3,5 %) pour 40 milliards d’euros attribués au total. (sources : services de l’Etat, Association des Maires de France (AMF), …)
En 2015, le processus va se poursuivre avec une baisse de la DGF estimée à 3,7 milliards d’euros.

 

FAUX : Le Maire nous indique que la DGF, à Saint-Florent-sur-Cher a baissé de -5,73%

–> La Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) attribuée par l’État à notre commune de Saint-Florent-sur-Cher a baissé de -4,24% au niveau de la part Forfaitaire. Elle a augmenté de +5,18% pour la part Dotation de Solidarité Rurale (DSR) et de +13,31% pour la part Dotation Nationale de Péréquation (DNP). Ainsi la baisse totale de la DGF est seulement de -2,89% à -59 905 Euros (sources : Préfecture, Direction Financière des Collectivités Locales Gouv.fr)

 

FAUX : Le Maire affirme qu’entre 2013 et 2014 la Dotation Globale de Fonctionnement est passée de 1.803.673 Euros à 1.449.527 Euros soit une baisse de -354.146 Euros (-19,63%) (source : Courrier à l’Administration)

–> La DGF Forfaitaire est passée de 2014 à 2013 de 1.803.673 Euros à 1.727.182 Euros soit une baisse de -76.491 Euros (-4,24%) (source : Préfecture, Direction Financière des Collectivités Locales Gouv.fr)
–> La DGF Totale est passée de 2014 à 2013 de 2.075.274 Euros à 2.015.369 Euros soit une baisse de -59.905 Euros (-2,89%) (source : Préfecture, Direction Financière des Collectivités Locales Gouv.fr)

 

VRAI-FAUX : A la question de Mr DELAVAUD qui fait remarquer que la ville d’ISSOUDUN n’augmente pas ses Impôts Locaux. Mr TABARD rétorque qu’il faut comparer ce qui est comparable, communes de la même strate. Mr le Maire informe qu’il faut comparer SAINT-FLORENT à MEHUN-sur-YEVRE.

–> Comparaison des communes de même strate :
– ISSOUDUN est dans la strate de population (10 000 à 20 000 habitants) avec 13.452 habitants au 31 Décembre 2013
– SAINT-FLORENT-sur-CHER est dans la strate de population (5 000 à 10 000 habitants) avec 6.778 habitants au 31 Décembre 2013
– MEHUN-sur-YEVRE est dans la strate de population (5 000 à 10 000 habitants) avec 6.933 habitants au 31 Décembre 2013
(source : Direction Financière des Collectivités Locales Gouv.fr)

–> en 2014, les Impôts Locaux :
– Les Impôts Locaux n’ont pas augmenté ni à Issoudun, ni à Mehun-sur-Yevre (même strate que Saint-Florent-sur-Cher)
Les Impôts Locaux ont augmenté à Saint-Florent-sur-Cher bien que la DGF de ces deux communes (Mehun et Saint-Florent entre 2013 et 2014) a subi la même diminution de -2,89% soit -56.775 Euros pour MEHUN et -59.905 € pour SAINT-FLORENT.

 

FAUX : Le Mairie affirme que les documents administratifs type Budget Primitif et Comptes Administratifs notamment ceux des années 2011, 2012, 2013 et 2014 font l’objet d’affichages, d’information dans la presse locale et dans le journal municipal « Le Florentais » et par la suite sur le site Internet de la ville, donc ainsi portés à la connaissance de tous. (source : Courrier à la CADA).

–> Par comparaison avec la CC FerCher son document « Budget Primitif 2014 » fait 122 pages. Avez-vous vu le Budget Primitif de Saint-Florent-sur-Cher soit environ +100 pages affiché à la Mairie, sous le porche, dans « Le Florentais » ou dans « LeBerry ». +100 pages ça ne passerait pas inaperçu. Pour l’affichage de 100 pages au format A4, il faudrait une surface de 6,23M² sur un mur de la Mairie ou sous le porche soit, par exemple, plus de 12M de long sur 50 Cm de haut ?!

–> Le site Internet de la ville ne permet aucun accès aux documents administratifs publics de type documents financiers. Pour information, au 11 Janvier 2015, seul le Budget Primitif 2013, en version simplifié graphique, issu du CM du 06 Mars 2013 est disponible sur le site Internet de la Ville de Saint-Florent-sur-Cher.

 

FAUX : Pour compenser la baisse de la DFG 2014, le Maire augmente en équivalence les impôts locaux d’environ 175.000 Euros (cf propos repris par Mme PROGIN sur la baisse en Fonctionnement (notre estimation est de 173.144 € – même ordre de grandeur – Cf notre article : Billet d’Humeur : Augmentation des Impôts supérieure à la Baisse des Dotations)

–> Au niveau des Recettes de fonctionnement, le budget 2014 prévoit une hausse des impôts locaux d’environ 173.000 à 175.000 Euros pour compenser une baisse de la DGF de seulement 59.905 Euros pour soi-disant une baisse de -354.146 Euros avancée officiellement par le Maire de Saint-Florent-sur-Cher.


Les fausses promesses, les mensonges, les tentatives d’intimidations et les injures de notre Maire renforcés par le silence de nos élus ne peuvent rester sans réaction citoyenne notamment en ces périodes d’élections, de voeux «bidons» et de troubles nationaux sur fond de non respect de la liberté d’expression et de fragilisation de la Démocratie.

« Le droit de chercher, de recevoir et de répandre les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »
extrait de l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme,adoptée à Paris le 10 décembre 1948.

L’un des vœux 2015 que nous pouvons formuler pour tous les citoyens, est le droit à l’information, à la vérité, à la transparence et au débat démocratique, dans une indépendance totale d’esprit vis-à-vis des pouvoirs politiques et économiques afin d’apporter à nos territoires, toutes les solutions pour un meilleur Vivre Ensemble.

mensonge1


Retour en Haut

Ce contenu a été publié dans 18400-Saint-Florent-Sur-Cher, Actualités, Débat Public, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.