Actualité : Budget 2015 … Saint-Florent-sur-Cher placée sous «Vigie Citoyenne»

Vigie Citoyenne-18207 au 20141231

Actualité : Budget 2015 … Saint-Florent-sur-Cher placée sous «Vigie Citoyenne»

Hier lors des Voeux de notre Maire, nous avons tous assisté à cette présentation incongrue de chiffres concernant les budgets de notre commune. De nombreuses personnes n’ont d’ailleurs rien compris à cette avalanche d’Euros jetés tels des confettis.

Oui des confettis, c’est un peu l’image qu’il en reste après une soirée de fête.

Nos impôts dépensés à tort, balancés à tous vents et de travers, alors que dans le même discours on évoquait la réfection de notre artère principale, non pas pour une meilleure circulation des florentais mais pour le passage des poids lourds et la maintenance de réseaux secs et humides. Naturellement les collectivités territoriales partenaires seront mises à contribution ; que ce soit l’État et la Région pour la RN151 ou la Communauté de Communes FerCher pour les réseaux humides, il restera une part non négligeable à la charge des contribuables florentais.

Et comment les groupes scolaires Dézelot, à la charge de la commune, seront rénovés, si les 8 Millions d’Euros évoqués pour ce faire deviennent une réalité.

Le Maire a voulu nous montrer de «belles routes» et … encore de «belles routes». Routes inadaptées aux transports de notre époque, mais route en simple maintenance car il ne s’agit pas d’investissement.

Un investissement doit apporter de la valeur, du patrimoine à notre commune. Hélas ce n’est pas le cas !

Maladresse ou prémisse d’une prochaine campagne électorale ?

A cette occasion j’ai placé notre commune sous «Vigilance Citoyenne» via le site http://vigiecitoyenne.nouscitoyens.fr/

Les données de suivi de cette «Vigilance Citoyenne» s’appuie sur la situation financière de notre commune calculée par des algorithmes sur la base des données qu’elle fournit à la Préfecture et au ministère des finances (disponible sur le site http://www.collectivites-locales.gouv.fr/ ; ce même site qui nous donne de façon synthétique les données budgétaires et celles sur la DGF pour toutes les communes, les EPCI, les départements et les régions).

Au 31 Décembre 2013 (les chiffres de 2014 ne sont toujours pas communiqués par notre commune) la situation était la suivante :

Le constat :

Notre commune a :

  • Une performance mauvaise en niveau de dépenses courantes
  • Une santé financière bonne

Les dépenses courantes (4/20)

La note obtenue est calculée en comparant les dépenses courantes des communes «comparables» (même strate), c’est-à-dire les communes de même taille liées ou non, comme la notre, à un groupement de communes (type CC FerCher).

La note obtenue est graduée de la manière suivante :

  • les 10% de communes comparables qui ont les dépenses courantes par habitant les plus faibles sont les mieux notées. Ces communes ont les meilleures performances et obtiennent 20/20 en dépenses courantes.
  • la commune médiane, c’est-à-dire celle qui sépare la moitié la plus performante et la moins performante, obtient la moyenne de 10/20.
  • les 10% de communes comparables qui ont les dépenses courantes par habitant les plus élevées sont les moins bien notées. Ces communes ont donc les moins bonnes performances et obtiennent 0/20 en dépenses courantes.

Prenons un exemple :

Une commune dépense 686€ par habitant et par an.

– Les communes comparables ayant les meilleures performances dépensent moins de 378€ par an et obtiennent donc 20/20.
– Les moins performantes dépensent plus de 818€ par an, elles obtiennent donc la note de 0/20.
– La commune médiane dépense quant à elle 534€ par an et obtient la note de 10/20.
Avec des dépenses courantes qui s’élèvent à 686€ par habitant, cette commune n’est pas très performante : elle obtient donc la note de 4,6/20.

Avec une note de 4/20 notre commune de Saint-Florent-sur-Cher fait partie des communes très peu performante. Nous avons trop de dépenses et donc nous ne mettons pas assez d’argent de côte (capacité d’auto-financement) pour nos investissements. Nos investissements dépendent donc des subventions et des emprunts sur lesquels nous payons de lourds intérêts dans un contexte bancaire difficile.

Propos évoqués rapidement hier soir par Monsieur le Maire lors de ses voeux, mais repris avec précision lors du Conseil Municipal du 27 Novembre 2014 dans la délibération n° 5 : Le dernier emprunt de 415.000€, fait en partie au titre de 2014, est au taux annuel de 2,52% sur 20 ans, soit le paiement de 26,16% d’intérêts (108.593 €) sur plus de 3 mandatures. Notre Maire ne sera plus là pour voir cela, mais l’avenir de nos enfants sera bel et bien compromis.

La santé financière (12/20)

La note de santé financière est calculée grâce à la comparaison de la santé financière des communes comparables, c’est-à-dire les communes de même taille liées ou non, comme nous, à un groupement de communes (type CC FerCher).

Elle est fonction d’un indicateur agrégé de santé financière, calculé comme étant la somme des 4 ratios de gestion (qui mesurent respectivement la capacité de la commune à financer des investissements, son niveau d’endettement, le niveau de ses coûts fixes et sa pression fiscale).

C’est donc grâce principalement à la pression fiscale (nos impôts locaux 15/20, soyons en fier donc !) que la commune a une bonne santé financière de 12/20. Une note de 12 est loin d’être un 20/20. Dans un article précédent nos élus cherchaient à se comparer à Issoudun et à Mehun-sur-Yèvre, la santé financière de ces deux villes sont :

  • Issoudun à une excellente santé financière avec une note de 20/20
  • Mehun-sur-Yèvre à une bonne santé financière  avec une note de 11/20

Pour rappel, ces données sont calculées à partir des chiffres de 2013. En 2014 Mehun-sur-Yèvre et Issoudun n’ont pas augmenté leurs impôts locaux à l’opposé de Saint-Florent-sur-Cher. Notre Santé financière va donc se détériorer.

 

Les recommandations

Pour que notre commune soit durablement en bonne santé financière et que les impôts soit les moins élevés possibles, notre analyse conduit aux recommandations suivantes :

  • Ne pas augmenter les impôts (trop tard, l’erreur a été commise)
  • Augmenter si possible les revenus hors dotation de fonctionnement et impôts (rien n’a été fait)
  • Réduire les dépenses courantes (rien n’a été fait)
  • Réduire significativement les coûts fixes (rien n’a été fait et même le contraire)
  • Réduire si possible la dette, y compris en cédant des actifs (rien n’a été fait et la dette a augmentée comme évoquée ci-dessus).

Déjà en 2013, le point le plus noir était les coûts fixes. Ils correspondent aux charges de personnel + aux intérêt des emprunts bancaires.

C’est incompressible, sauf à deux conditions :

  • Charges de personnel : ne pas augmenter les salaires, ne pas réévaluer les salaires, ne pas embaucher et surtout transférer cette charges vers la CC FerCher
    –> On a fait tout le contraire en 2014 !!!
  • Intérêts des emprunts bancaires : Actuellement les taux sont les plus bas jamais connus (0% au niveau de la BCE), c’est donc le moment de renégocier sa dette pour profiter de cette opportunité.
    –> Aucune communication de la Mairie sur ce point !?

En 2014, pour notre commune, les Impôts Locaux ont fortement augmenté pour compenser une baisse des dotations (1,5 Milliards d’euros au niveau national, quand aux chiffres communiqués aux habitants par notre commune ils sont faux si ont les compare à ceux qu’elle a communiqué à la préfecture !!!)

Quand sera-t-il en 2015 et en 2016 avec des dotations qui baisseront de 7,5 Milliards d’Euros (3,7 Md€ / an) ?

Baisses des dotations DGF

Avec ses voeux d’augmentation des investissements communaux, si les arbitrages ne sont pas réalisés ou les subventions non obtenues, sans tenir compte de la connaissance des baisses des dotations de l’État, notre avenir est en péril,
la «Vigilance Citoyenne» s’impose !!!


Retour en Haut

Ce contenu a été publié dans 18400-Saint-Florent-Sur-Cher, Actualités, Budgets, Comment ça Marche, Démocratie Ouverte. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.