Actualité : le Promessomètre à 100 jours

MBA_Promesses-7UP-PROM-v2
Tableau des Statuts ou Code de promesse (une promesse pouvant voir son statut évoluer)

 

Le «Promessomètre» 100 jours après l’élection municipale

Le 14 Juillet 2014 cela faisait 100 jours que le Conseil Municipal de Saint-Florent-Sur-Cher était installé. L’occasion de mesurer l’état des promesses faites durant la campagne, où celles faites par le Maire dans sa précédente mandature (limité volontairement à partir du 1er Janvier 2014) et lors des Conseil Municipaux.

Principes

Cet article est réalisé par le Collectif ‘Saint-Florent pour une Démocratie Ouverte’, un site internet prônant la Transparence, l’Information et la Participation des citoyens pour une co-élaboration des politiques publiques de nos territoires de vie (communes et communauté de communes). Ce site est politiquement indépendant.

Il a pour ambition de vérifier la réalisation des engagements pris par Roger JACQUET (maire Sortant et nouveau Maire) pendant sa campagne aux municipales, puis durant son mandat, en toute objectivité.

Les propositions du programme des candidats PCF « Tête de Liste » associés aux candidats PS ont été mises en forme et présentées à la population par un tract ‘Projet 2014-2020’ et durant les Réunions Publiques de la liste RPBV18400 (voir le site de campagne de la liste RBPV18400).

Les promesses formulées au cours de la campagne, dans les débats publics ou en Conseil Municipal feront l’objet d’un suivi accompagné d’un verdict évolutif. Promesse « tenue », « en cours » ou « brisée » etc.  (voir tableau en tête d’article) avec, pour chacune, une explication sur le choix de ce verdict (en cours de rédaction).

Le site restera actif pendant l’ensemble du mandat de l’actuelle municipalité et servira de base de référence et de discussions pour les nouvelles élections.

Notes :

  • Le présent article est un instantané à 100 jours. Naturellement, le mandat est long et les promesses non-tenues, brisées, reportées, etc. peuvent évoluer. C’est d’ailleurs ce que nous souhaitons.
  • Nous souhaitons également que la politique et les attitudes du passé qui pour certaines datent de plusieurs décennies changent et s’adaptent à notre monde, aux nouvelles attentes et besoins de nos concitoyens, mais aussi prennent en compte la situation économique de nos territoires et de notre pays. De nouvelles promesses, de nouveaux engagements et ré-orientations sont donc attendus !

Toute contribution, correction, controverse y est la bienvenue. Si vous repérez une proposition qui n’est plus à jour, ou un verdict et une raison qui vous semble discutable, signalez-la !

Méthodologie

Nous avons pris plusieurs documents pour construire la liste des promesses (simple copier-coller sans modification du phrasé) :

Ainsi nous avons pu, à ce jour, collecter et classer 123 promesses suivant les 24 thématiques définies par l’équipe de campagne.

MBA_Promesses_18207-20140803-synthese
Tableau de synthèse des promesses par Statut et par Thématiques – Voir le tableau détail en fin d’article

 

Préambules

Malheureusement, deux promesses majeures, faites durant le discours du 4 Avril 2014, n’ont pas été tenues à ce jour :

  • la promesse ‘201 – Beaucoup d’Information’
  • la promesse ‘202 – Beaucoup de Transparence’.

A elles seules c’est deux promesses empêchent bon nombre d’autres promesses d’être tenues, voire d’être mesurées, faute d’Information et de Transparence.

Seule une vraie COMMUNICATION basée sur la Transparence et donnant accès à l’Information permettrait d’y remédier.

C’était d’ailleurs l’objet de ma «Lettre ouverte aux élus de nos ville» qui est restée depuis le 28 Avril 2014 «Lettre morte».

Naturellement pour les élus de nos territoires, qui sont, à ce jour, les seuls à disposer des informations, leurs visions de l’état des promesses peuvent-être différentes.

Ils sont par conséquent les bienvenus pour «Partager» ces informations avec nous. Nous avons hâte que cet échange entre élus et Habitants s’établisse.

D’ailleurs n’est-ce pas l’objet de la promesse infra ?

003.01 – Ecoute Des Habitants : Faire progresser ce « Vivre Ensemble » en impulsant une dynamique collective fondée sur l’implication de chacun.

Constat à 100 jours

A peine 100 jours et déjà 16 promesses «Brisées» sur 123 soit 13%.

Tout cela sans compter l’analyse des Compte-Rendu de CM qui donne des informations et des promesses complémentaires, telle que : Épicerie Solidaire -> Reportée, Embauches, Dépenses inutiles qui auraient permis de ne pas augmenter les impôts locaux, etc. …

MBA_Promesses_18207-20140803-detail-B

  • 003.03 – CAMP – Projet 2014-2020 – Ecoute Des Habitants
    Faire progresser ce « Vivre Ensemble » en impulsant une dynamique collective dans la concertation avec tous les Florentais
    → Au niveau du Conseil Municipal et dans les travaux en commission les élus sont muselés car rien, de leur propre initiative, ne filtre. Donc la concertation avec (TOUS) les Florentais est inexistante. Le Maire n’a mise en œuvre aucune instance (Comité d’Habitants) permettant cette concertation. La Communication de la municipalité est au niveau ‘zéro’.
  • 004.03 – CAMP – Projet 2014-2020  –  Ecoute Des Habitants
    Tous ensemble : Aller plus loin avec vous dans un esprit d’ouverture
    → L’esprit d’ouverture du Maire et des élus est inexistant. Le fait qu’il ne réponde à aucune des propositions (articles ‘Comment Faire‘ et ‘Comment ça marche‘ de ce blog) ou des sollicitations (voir Lettre Ouverte) est la preuve que cette promesse est brisée d’office. Si l’on rajoute à cela le fait que le Maire refuse de communiquer des documents publics et qu’ils soient nécessaire d’en demander l’autorisation à la CADA est inacceptable.
  • 005.01 – CAMP – Projet 2014-2020  –  Démocratie Locale
    Nous ferons de la démocratie locale la pierre angulaire de toutes nos décisions. Nous continuerons la concertation généralisée avec les habitants avant de faire des choix.
    → Idem que les promesses 003.03 et 004.03. Il n’y a aucune concertation généralisée avec les habitants AVANT de faire des choix. La preuve de l’augmentation des impôts locaux comme seule solution à la baisse de la DGF sans ce préoccuper des charges de personnel supérieures de 20% à la strate (mieux utiliser le personnels et moins faire appel à la sous-traitance, mutualiser des services avec FerCher et d’autres communes, ne pas remplacer les départs en retraite, etc. … afin d’augmenter notre capacité d’investissement et en faire bénéficier les habitants et entreprises locales).
  • 006.01 – CAMP – Projet 2014-2020 – Communauté De Communes
    Nous pèserons sur les décisions de la Communauté de Communes.
    → Cette promesse a été brisée lors de l’élection du Président de FerCher (Président de Droite) où, contrairement aux engagements de campagne, aucun élu PCF-PS de Saint-Florent-sur-Cher ne s’est présenté à la Présidence. Impossible donc dans ces conditions de ‘Peser sur les décisions’.
  • 006.03 – CAMP – Projet 2014-2020 – Communauté De Communes
    Nous voulons une Communauté de Communes équilibrée et proche des citoyens
    → Idem que pour la promesse 006.01. Donc promesse brisée depuis le jour de l’élection du Président de FerCher. De plus cette promesse est Trop Imprécise.
  • 007.06 – CAMP – Projet 2014-2020 – Communauté De Communes
    Il nous faudra défendre un FerCher fort et ambitieux.
    → Idem que pour la promesse 006.01. Donc promesse brisée depuis le jour de l’élection du Président de FerCher. De plus cette promesse a été faite sachant les évolutions liées à la Réforme Territoriale qui interviendront durant le mandat municipal actuel. Pour information il a été décidé que la taille d’un EPCI (tel que FerCher) devra être de 20.000 habitants. FerCher compte un peu plus de 11.000 donc obligation de fusionner : lutte de pouvoir, aucun lobbying, pas de mutualisation des ressources propres à St Florent qui vont lui rester sur les bras et plomber son budget pour longtemps. Cette fusion devra être effectué pour le 1er Janvier 2016 et être effective au 1er Janvier 2017 (1 an pour fusionner). Il nous rester moins de 3 semestres pour s’entendre sinon la Préfecture imposera cette fusion à nos risques et périls (j’entends : indépendamment de notre situation financière)
    Donc un FerCher fort et ambitieux, c’était avant les municipales qu’il fallait le concevoir et après les municipales en en prenant la Présidence !!!
  • 024.04 – CAMP – Projet 2014-2020  – Développement Economique
    Travailler en synergie avec les acteurs du développement économique : FerCher
    → Idem que pour la promesse 005.01 et 006.01. Donc promesse brisée depuis le jour de l’élection du Président de FerCher. Lors du dernier Conseil Communautaire, la mutualisation des ressources et des moyens (Fonctions de Support et Fonctions Techniques) n’ont pas évoqué. Et chacun FerCher et Saint-Florent continue d’embaucher sans mutualiser. La mutualisation des moyens et des équipes permettrait notamment de diminuer les charges et augmenter les Capacité d’Auto-Financement (CAF) pour investir.
  • 025 – CAMP – Projet 2014-2020 – Développement Economique
    Poursuivre l’accès à la fibre optique et la desserte numérique dont l’axe principal est en place depuis quatre ans.
    → Alors qu’un rapport du CG18 de Mai 2013 prévoyait la fibre optique et le THD (Très Haut Débit) avec une FttH (Prise internet en fibre optique au domicile) pour tous les foyers dès 2017. Maintenant c’est reporté au delà de 2020. Il s’agit de l’attractivité et du développement économique de tous nos territoires. Apprécions JM Guérineau et N. Sansu qui ont su s’occuper de Bourges et de Vierzon. Pour le reste nos propositions ne sont pas entendues car nos élus n’y connaissent rien sur ce sujet. Ancienne génération et gérontocratie !!!
  • 033.01 – CAMP – Projet 2014-2020 – Finances
    Nous ferons, comme lors du précédent mandat, la vérité sur les finances de la Ville.
    Il n’y a pas de vérité sur les finance de la ville car aucune communication, explications ou information n’est donné. Les demandes de documents comptables sont ignorées contrairement à FerCher qui a fourni la quasi des documents demandés.
  • 100 – CAMP – Projet 2014-2020 – Démocratie Locale
    La richesse de la démocratie locale vivante se trouve enrichi par vos propositions (les propositions des citoyens)
    Il n’y a pas de démocratie locale. Nos propositions ne sont pas entendues.
  • 101 – CAMP – Projet 2014-2020 – Démocratie Locale
    La richesse de la démocratie locale vivante sur lequel s’appuie NOTRE PROJET se trouve enrichie par vos propositions (les propositions des citoyens). Il ne dépend que de nous/vous (les élus/les citoyens) pour le réaliser
    Il n’y a pas de démocratie locale. Nos propositions ne sont pas entendues. Nous n’avons aucun moyen de pouvoir participer à la réalisation des propositions de quelques natures qu’elles soient.
  • 201 – M – Discours du 04/04/2014 – Démocratie Locale
    Beaucoup d’Information
    Aucune Information. Obligé de recourir à des procédures de contentieux pour obtenir de l’information.
  • 202 – M – Discours du 04/04/2014 – Démocratie Locale
    Beaucoup de Transparence
    → Aucune Transparence. Aucune communication
  • 204 – M – Discours du 04/04/2014 – Démocratie Locale
    La commune est un rempart contre l’austérité.
    → Suite décision d’augmenter les impôts locaux le 28 Avril 2014, cela a consister à apporter de austérité à l’austérité (gel des retraites, augmentation de la TVA, baisse du taux du Livret A, etc. …) et donc à ne pas protéger les habitants de Saint-Florent-sur-Cher
  • 205 – M – Discours du 04/04/2014 – Démocratie Locale
    Les DÉBATS dans notre assemblée (CM) portent sur les projets, sur les politiques menées à l’exclusion de tout autre considération
    → Aucun débat n’a lieu dans les Conseils Municipaux. D’ailleurs ce n’est pas le cadre approprié car les délibérations sont déjà actées en commission via les seuls élus présents.
  • 300 – M-1 – CM 13/03/2014 – Finances
    Point 6 – Il a été décidé de reconduire les taux de taxes locales (au budget 2014) à l’identique de ceux votés pour l’exercice 2013 (Unanimité des 26 votants sur 29 élus)
    → Cette promesse issue d’une décission en CM le 13/03/2014 (juste avant les élections municipales) avait été réitéré largement durant la campagne (pas d’hausse d’impôts locaux durant le précédent mandat). Elle fut brisée par le CM du 28 Avril 2014.

Le tableau complet en format Excel (.xlsx) est disponible en cliquant ici.

Attention : Il ne s’agit pas d’un format ‘ouvert’ pour l’instant. La licence Microsoft Excel est nécessaire pour le modifier. Par contre pour une simple lecture, le Viewer Microsoft Excel est disponible ici.


Retour en Haut

Ce contenu a été publié dans 18400-Saint-Florent-Sur-Cher, Actualités, Comment Faire, Démocratie Ouverte, Open Data, Présentations, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.